1er mai 1680), • Il y a certaines choses.... sur quoi on se trouve disposé à souffler du bonheur, comme du temps des fées (SÉV. • Trois fois en vain elle souffla Pour rendre vie à sa chandelle (SCARR. Vous souhaitez rejeter cette entrée : veuillez indiquer vos commentaires (mauvaise traduction/définition, entrée dupliquée, …). Fig. altérer totalement, jusqu'à faire disparaître... dresseuse mécanique, emboutisseuse, étau limeur, étau-limeur, limeuse, machine à trancher du bois en lames, mortaiseuse, tour à copier, motoventilateur, moto-ventilateur, ventilateur électrique, conditions atmosphériques, conditions météorologiques, météo, situation météorologique, temps, bourrasque, coup de vent, rafale, rafale de vent, souffle, communiquer, faire connaître, faire savoir, donner à entendre, insinuer, sous-entendre, suggérer, allusion, conseil, insinuation, sous-entendu, tuyau, allusion, indice, insinuation, sous-entendu, tuyau, aliment, alimentation, comestible, denrée alimentaire, élément nutritif, nourriture, nutriment, produit alimentaire. Clickable links 13 Heritage 32 Calendar of Events 83 Health & Beauty 139 Special Events. et familièrement. ébouriffer. de Bruxelles. XIII), • Nous savons tout, et nous ne soufflons pas (J. J. ROUSS. I, 249)— Salomon n'a point escrit avoir en soufflant trouvé ce secret (LANOUE 476)— Ce pauvre aprentif estoit un que je conoissois, qui avoit soufflé en trois ans une belle maison sienne accompagnée de mille ou douze cens livres de rente (LANOUE 480)— Je pense qu'ils eussent soufflé en leurs doigts, car il faisoit grand froid (LANOUE 625)— Le vent commençant à souffler à bon esciant de devers les montaignes (AMYOT Cam. On dit qu'un cheval souffle, quand il a de l'essoufflement. Souffler n'est pas jouer, après avoir soufflé, on a le droit de jouer. Souffler quelque chose, l'enlever en soufflant. Souffler une dépêche, ne pas la communiquer à celui qui devrait en avoir communication. Malade. • Je pensai que les anciens.... ignoraient l'art de le couler [le verre] pour en faire de grandes glaces, qu'ils n'avaient tout au plus que celui de le souffler et d'en faire des bouteilles et des vases (BUFF. Définition le souffle dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'couper le souffle',souffle systolique',second souffle',souffler', expressions, conjugaison, exemples Oedipe, I, 3), • Et les roses, nos soeurs, se disputent entre elles Mon souffle de parfums et mon corps de rayons [d'un sylphe] (V. HUGO Ball. ©2021 Reverso-Softissimo. h. 11), • Qui vous a pu souffler une si folle audace ? Le souffle de ma vie est à Marianne ; elle peut d'un mot l'anéantir ou l'embraser. Souffler quelqu'un, lui dire tout bas, quand la mémoire lui manque, ce qu'ils doit répéter tout haut. Serruriers Paris. Il ne fait pas un souffle de vent. t. IV, p. 12, dans POUGENS). de mon oncle, 2). F. ], exposé aux vents, frais, venté, venteux - windy (en) - force d'impulsion - bourrasque, coup de vent, rafale, rafale de vent, souffle - motoventilateur, moto-ventilateur, ventilateur électrique - souffleur, souffleuse[Dérivé], dériver - blow (en) - tempêter - exposé aux vents, frais, venté, venteux - venteux[Dérivé], processus physique - façonner, former[Hyper. Il est si faible, qu'on le renverserait d'un souffle, du moindre souffle. Fig. Il croit qu'il n'y a qu'à souffler et à remuer les doigts, se dit d'un homme qui s'imagine qu'une chose est aisée, bien qu'elle soit difficile. (DUCIS Othello, V, 4). à Voltaire, 9 juill. • L'abbé d'Estrées commença à lui souffler quelques dépêches (SAINT-SIMON 131, 199), • Il y a un Tigillin qui souffle ou qui jette en sable un verre d'eau-de-vie (LA BRUY. Aide mots fléchés et mots croisés. Terme de chasse. Part. Appliquer un soufflage à un navire (ce qui est en quelque sorte le souffler)....Que le côté du vaisseau où on a employé du bois vert est beaucoup plus léger que l'autre, qu'ainsi il ne peut pas bien porter la voile, et qu'on est obligé de le souffler ou de lui faire de grands radoubs, Corresp. sofflai ; wallon, soflé ; provenç. Il souffle des pois, il ronfle d'une manière très bruyante. - Camille : Si le curé de votre paroisse soufflait sur vous, et me disait que vous m'aimerez toute votre vie, aurais-je raison de le croire ? Utilisation d'un pince nez. • La marge de l'in-quarto où je gratte un point jaune, je souffle un poil, je détache une paille (TÖPFFER Nouv. ○   jokers, mots-croisés Chascun parle de divers jeux jouer, De cliner l'oeil, de porter male honte, Et de la briche aux compaignons donner, Et de souffler le charbon.... Il ne vault rien aujourd'hui qui ne souffle [ne mente, ne se vante], Quelque haut bien qui fust en elle [une belle dame], Puisque une fois la mort l'a prise, Il en faut souffler la chandelle, Et en choisir une autre belle. Faire du vent en poussant de l'air par la bouche. Voir les synonymes de Souffle classés par nombre de lettres . Se souffler, v. réfl. Il luy souffloit tous les jours aux oreilles, que.... Agitation de l'air causée par le vent. V, 7), • Le même soir où il [le chasseur] a juré, en soufflant dans ses doigts, de ne plus retourner à son poste glacé [chasse aux canards sauvages], il fait des projets pour le lendemain (BUFF. - Hé, l'on te soufflera (RAC. p. 229)— Fous est qui le feu esteint sofle (BENOIT v. 15362), XIIIe s.— Li espirites de lui sofflera, et corront eves (Psautier, f° 177)— Il soufloit les foux [feux] dudit fevre [forgeron] à alumer la forge (Miracles St Loys, p. 139), XIVe s.— Ainsi besongnai sans sejour, Jusqu'à tant que je vy le jour ; Lors ma chandelle alay soufler (BRUYANT dans Ménagier, t. II, p. 38)— Li hom qui souffle contre vent, à ensient [escient] sa paine pert (J. Ois. Souffler l'orgue, donner du vent aux tuyaux d'orgue par le moyen des soufflets. Poés. faire souffrir. 1.emphysème chronique du cheval qui provoque un halètement. II). Terme d'artillerie. prenez-le plus bas ; Si vous soufflez si haut, l'on ne m'entendra pas, Elle répète sa leçon ; mais, dans les circonstances où elle n'aura pas été soufflée, son génie n'y suppléera pas, Lett. Enregistrer le résultat. Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu. Gén. Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent. Antonyme de souffler présenté par Antonyme.org © 2021 - Ces antonymes du mot souffler sont donnésà titre indicatif. XIV). d'Utiq. • Le président Talon alla en l'autre monde voir s'il est permis de souffler le froid et le chaud comme M. de Luxembourg le lui avait fait faire (SAINT-SIMON 55, 157), • Elle fait comme les traîtres, elle souffle le chaud et le froid en même temps (TH. 38), • Camille : Si le curé de votre paroisse soufflait sur un verre d'eau, et vous disait que c'est un verre de vin, le boiriez-vous comme tel ? ), • Je te communique pour toute la soirée mes facultés et mes talents, et je te souffle une partie de mon esprit. des arts et m. Papetier. Se dit des taupes dans la saison où elles travaillent. Souffler quelque chose à quelqu'un, le lui enlever, le lui dérober. hélas ! Poils soufflés, poils soumis à la ventilation, à l'effet de séparer les poils légers des poils lourds non susceptibles d'être feutrés, Tarif des douanes, 1869, p. 151. l'homme ne peut dire, en naissant, quel coin de l'univers gardera ses cendres, ni de quel côté le souffle de l'adversité les portera (CHATEAUBR. souffle, soufflé n noun: Refers to person, place, thing, quality, etc. Souffler l'orgue, donner du vent aux tuyaux d'orgue par le moyen des soufflets. Sujet et définition de mots fléchés et mots croisés ⇒ COUPER LE SOUFFLE sur motscroisés.fr toutes les solutions pour l'énigme COUPER LE SOUFFLE avec 4 lettres. Fig. Bienvenue sur 1001synonymes, le site consacré entièrement aux synonymes. • La vie, le bonheur, l'infortune tiennent à un souffle (CHATEAUBR. Manque de souffle, se dit d'un écrivain qui n'a pas la force de développer son sujet. ], expiration, inhalation, respiration - rester (en) - période de repos, repos - moment de repos, temps de souffler[Dérivé], action de voler, de prendre à autrui[Classe], attaquer à main armée - prendre, remporter - argent, pognon[Hyper. L’homme est plus que la « poussière » ou sa substance physique : il a un esprit. carême, Respect que les gr. • Elle me conta qu'en Danemark il y avait un prince allemand qui s'enfonça une épingle dans le côté, mais c'était dans une étrange occasion qu'il avait rencontré cette épingle : il n'en souffla pas, et deux mois après la gangrène s'y mit (SÉV. se reposer après un effort (laisser souffler son public). soufflage. Souffler une chandelle, souffler sur la flamme d'une chandelle pour l'éteindre. Salon de 1767, Oeuvr. (Cismef)Bruit rappelant le bruit que fait l'air en sortant d'un soufflet, et qui est perçu à l'auscultation, en particulier du coeur et des poumons. Fig. Et moi, je vais faire venir le déluge d'eaux sur la terre, pour détruire toute chair ayant souffle (Ruwach) de vie sous le ciel; tout ce qui est sur la terre périra. Fig. (MOL. Souffler un veau, un mouton, faire pénétrer de l'air entre la chair et la peau, afin d'en séparer celle-ci plus aisément. ], traiter - développer, traiter - bouffée - souffle[Dérivé], expiration, inhalation, respiration[Desc], courant atmosphérique, vent - dire, parler, verbaliser[Hyper. Chercher la pierre philosophale ; locution qui vient des fourneaux que les alchimistes entretenaient en soufflant. souffle : synonymes et champ lexical Liste des synonymes > Synonymes commençant par s > souffle . Pousser l'air d'une façon quelconque. Ém. Papier soufflé, nom d'un ancien papier de tenture, ainsi dit parce que, le papier étant enduit d'une matière visqueuse, on souffle dessus une poussière de laine hachée. Reprendre son souffle. à l'hist, des min. DE BERNARD Un homme sérieux, XX. Alpes, t. V, p. 142). Part. • Impatient du dieu dont le souffle invincible Agite tous ses sens [de la pythie] (J. (anglicisme)suggestion indirecte " pas un insinuation de scandale ne l'a jamais touchée ", voir la définition de soufflé dans le Littré, activer, ahurir, aider, allumer, animer, apprendre, aspirer, attiser, balayer, bouffer, bourdonner, boursoufler, chiper, chuchoter, confier, conseiller, déchaîner, déferler, dérober, dicter, dire, ébouriffer, enfler, enlever, épater, époustoufler, escamoter, estomaquer, éteindre, exalter, exciter, exhaler, expirer, glisser, gonfler, grossir, haleter, insinuer, inspirer, insuffler, jouer, méduser, murmurer, ôter, piquer, pousser, prendre, prononcer, propager, rafler, ravir, remémorer, renverser, reposer, reprendre haleine, respirer, s'approprier, s'ébrouer, s'emparer, s'épandre, s'essouffler, se déchaîner, semer, sidérer, sonner, stupéfier, suffoquer, suggérer, susurrer, tricher, venter, ventiler, vomir, être calme, être tranquille, reprendre haleine, retrouver son souffle, chaparder, chouraver, chourer, faucher, rifler, chiper  (familier), choper  (V+comp, familier, populaire), cravater  (argotique), fricoter  (V+comp, familier), piquer  (V+comp, familier), rafler  (V+comp, familier), ravir  (V+comp, V+comp--à+comp, littéraire), soustraire  (V+comp), voler  (V+comp, V+qqn--de+comp, V+qqn), bouffée, bourrasque, coup de vent, rafale de vent, rafale  (ellipse), air, âme, aplomb, aspiration divine, aura, bise, bouffée, brise, bruit, coffre, courant, créativité, culot, effluve, émanation, emphysème pulmonaire, emphysème pulmonaire alvéolaire du cheval, enthousiasme, esprit, exaltation, exhalaison, expiration, explosion, flux, frisson, haleine, influence, inspiration, lyrisme, poussée, rafale, respiration, soufflement, soupir, veine, vent, vie, zéphyr, académique, affecté, ampoulé, apprêté, baba, ballonné, bombé, bouclé, bouffant, bouffi, boursouflé, cérémonieux, cloqué, compliqué, congestionné, creux, déclamatoire, démesuré, dilaté, distendu, éberlué, empâté, emphatique, enflé, étonné, gondolé, gonflé, grandiloquent, gros, guindé, hyperbolique, hypertrophié, mafflu, météorisé, pantois, pédantesque, pompeux, pompier, prétentieux, pulsé, renflé, ronflant, sentencieux, solennel, sonore, stupéfait, surpris, tuméfié, tumescent, turgescent, turgide, ventru, vide, vultueux, ↘ barboteur, chapardage, chaparderie, chapardeur, chapardeuse, chipeur, chouraveur, fauchage, fauche, fricotage, kidnappeur, larcin, preneur d'otages, rafle, rapine, ravisseur, ravisseuse, soufflant, souffleur, souffleuse, ne pas souffler mot • ne souffler mot • sans donner le temps de souffler • sans souffler • souffler dans • souffler dans le ballon • souffler dans les doigts • souffler en tempête • souffler la discorde • souffler la haine • souffler la zizanie • souffler les bougies • souffler sur les braises • temps de souffler, Accidents du souffle • Blessures par souffle • Lésions par effet de souffle • Souffle cardiaque • Souffle cardiaque innocent • Souffle diastolique • Souffle du coeur • Souffle systolique • Souffle systolique d'éjection • Souffle systolique de régurgitation • couper le souffle • donner le souffle • duroziez (souffle de) • effets de souffle • en retenant son souffle • le souffle coupé • mal soufflé • maïs soufflé • rendre son dernier souffle • retenir son souffle • retrouver son souffle • souffle au cœur • souffle cardiaque fonctionnel • souffle cardiaque, sans précision • souffle court • souffle d'explosion SAI • souffle de Dieu • souffle poétique • souffle systolique • souffle vital • soufflé au fromage • syndrome dû au souffle d'une explosion • un souffle • à couper le souffle • à perdre le souffle, Effet de souffle • Jusqu'au dernier souffle • La Crypte du souffle bleu • Le Dernier Souffle • Le Deuxième Souffle • Le Deuxième Souffle (film, 1966) • Le Deuxième Souffle (film, 2007) • Le Souffle • Le Souffle (film) • Le Souffle : Vive la Patrie • Le Souffle au cœur • Le Souffle d'Or • Le Souffle de la Guerre • Le Souffle de la salamandre • Le Souffle de la tempête • Le Souffle de la violence • Le Souffle des dieux • Le Souffle sauvage • Le Temps d'un souffle, je m'attarde • Pokémon XD : Le Souffle des Ténèbres • Second Souffle (Album) • Sophie et le souffle du dragon • Souffle (film) • Souffle (homonymie) • Souffle cardiaque • Souffle des réacteurs • Souffle vasculaire • Soufflé jasmina • Soufflé normand • Un second souffle (film, 1978) • À Bout de Souffle (Les Soprano) • À bout de souffle • À bout de souffle, made in USA, expulser l'air par la bouche ou le nez[Classe], se laisser aller à une activ., s'adonner à(passif)[Classe], reprendre des forces (abstrait et concret)[Classe], reprendre des forces (pour une personne)[Classe], interruption momentanée d'activité pour se reposer[Classe], couper, interrompre, terminer - fonction organique - gonze, homme, individu, mortel, personne, personne physique, qqn, quelqu'un, quelqu'une - période de repos, repos[Hyper. VII, 9). Art. Capacité à emmagasiner de l'air dans les poumons, en particulier pour un effort : Manquer de souffle. exp. XV). Pet. Vous n'avez pas pris ; je vous souffle. Il était promis à une longue existence puisqu’il demeura en vigueur, en subissant de multiples modifications, jusqu’en 1994. Ois. Souffler le feu. de Villette, 1692, dans JAL. 18. Synonyme. 5. Francion, souffle-moi (Francion, IV, p. 141), • Mais je ne sais pas lire. IX. - Perdican : Non. I, 1), • La frayeur de la mort [dans une peste] ne lui fit point abandonner sa maison ; elle voulut assister ce frère mourant, sans craindre ces souffles mortels qui portent le poison dans les coeurs (FLÉCH. et populairement. This entry is from Wikipedia, the leading user-contributed encyclopedia. Souffler le feu. Je pensai que les anciens.... ignoraient l'art de le couler [le verre] pour en faire de grandes glaces, qu'ils n'avaient tout au plus que celui de le souffler et d'en faire des bouteilles et des vases, Hist. Il souffle après avoir chanté. ], phénomène atmosphérique de temps d'orage[ClasseParExt. Métier à ganse soufflée et autres, Alman. DE MUSSET Capr. Le souffle est une expulsion volontaire d'air (expiration) par le relâchement du diaphragme et la contraction des muscles intercostaux. Souffler le verre, souffler l'émail, former du verre ou de l'émail, en soufflant avec la bouche dans un tuyau de fer pour la verrerie, et de verre pour l'émail, tuyau dont on trempe le bout dans la matière liquide. Synonymes appropriés pour "donner le souffle" 4 synonymes trouvés 1 définitions différentes Mots similaires & semblables pour donner le souffle Comment dit-on? 1), • Oh ! ], souffler (v. Didot-Bottin, 1871-72, p. 1134, 3e col. Mesure du DEP (Débit expiratoire de pointe), un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire), http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Souffle&oldid=79389581, anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle, est motorisé par Memodata pour faciliter les. Un marouffle, Mis à neuf, Joue et souffle, Comme un boeuf, Une marche De Luzarche. (BOILEAU Sat. VI), • L'âge a soufflé sur mes croyances (BÉRANG. être à bout de souffle. 12. 5. bouffée, coeur, effluve, parfum. Le Seigneur a soufflé sur ces superbes édifices et sur notre fortune, et l'a dissipée comme de la poussière. On dit aussi : Il lui soufflait au poil, il le suivait de très près. • Qu'ils aient le courage de s'élever au-dessus de l'instant où ils vivent, ils verront de loin la postérité souffler sur ces nuages, et condamner à un mépris éternel ceux qui ont eu la honte de les rassembler (D'ALEMB. ART CULIN., PÂTISS. 2. respiration, halètement, haleine. 1. ib. Les massepains et la plupart des conserves se font avec du sucre cuit à soufflé. Ensuite, Dieu a insufflé le souffle de vie à l’homme. Bourguig. Souffler sur, détruire, faire disparaître. Dictionnaire Electronique des Synonymes (DES) Dernières Actualités : Lettre d'actualités n° 10 du DES -- Télérama interviewe le DES .... Tapez l'unité lexicale recherchée puis cliquez sur Valider ou tapez sur Entrée (données à jour du 26 décembre 2020) nous avons, ma foi, soufflé d'excellent jus. Expirer aussi fort et vite que possible. Lett. expirer fortement l'air des poumons sur une flamme (pour la renforcer ou pour l'éteindre). En forçant un patient à expulser ainsi de l'air, on peut déceler certaines maladies pulmonaires, qui gênent l'expiration car les bronches sont alors encombrées. Particulièrement. soffiare ; du lat. XIII), • Oh ! Oeuv. Terme d'artillerie. • Je voudrais bien qu'elle eût soufflé devant moi, et qu'elle s'avisât de traverser ce que j'aurais résolu (HAUTEROCHE Crisp. Pet. 9. Sur 1001synonymes.fr vous pourrez trouver des milliers de synonymes en 1 seul clic. t. II, p. 244). Vent que l'on fait en poussant de l'air par la bouche. 20. Permet de mesurer et enregistrer des volumes respiratoires et des débits expiratoires. I, 6), • Note, style lapidaire n'est bon qu'à souffler des nains (J. J. ROUSS. • Bréanté se maria médiocrement, et se ruina en plein ; on prétendit que ce fut à souffler (SAINT-SIMON 212, 111). Dans la vision, Washington vit trois grandes épreuves submerger l’Union. Beignet soufflé, sorte de beignet dont la pâte renfle beaucoup. carême, Respect que les gr. Terme de l'Écriture. 1re part.). v.), • C'est moi qui souffle de la malice à l'un, de la présomption à l'autre (DANCOURT Diable boit. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web ! Dubois.). III). 21. ), • Le Seigneur a toujours soufflé sur les races orgueilleuses (MASS. Particulièrement. Pet. Fig. The soufflé earns its name from the French word soufflér — to puff.  | Dernières modifications. Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. blasen. Camille : Si le curé de votre paroisse soufflait sur un verre d'eau, et vous disait que c'est un verre de vin, le boiriez-vous comme tel ? ), • Le meurtrier du roi respire en ces États, Et de son souffle impur infecte vos climats (VOLT. • Sa mémoire [de l'archevêque Vintimille] le servit très infidèlement dès les premiers mots ; un souffleur qu'il avait chargé de le suppléer, les lui suggéra ; il ne les entendit pas, le fit répéter, continua encore à dire quelques mots, toujours mal soufflés ou mal entendus, et toujours mal redits (D'ALEMB. Élégies, XXXVII). • Vous souhaiteriez que l'orgueil des impies fût humilié, et que le Seigneur soufflât sur ce colosse de grandeur et de puissance qui les élève (MASS. Ode au comte du Luc. Le champ lexical propose des mots en rapport, qui se rapportent à la même idée, au même concept que "souffle". soplar ; portug. II, 4). Regarder de quel côté le vent souffle, observer les conjonctures.